Modalisation et modalisatés

Modalisation et modalités

La modalisation est l’emploi de verbes modaux (pouvoir, devoir, vouloir, etc.), d’adverbes (certainement, peut-être, probablement, vraiment (adverbes modalisateurs), sans doute, bien sûr (locutions adverbiales), etc.), de temps (futur, conditionnel, etc.), d’adjectifs (évaluatifs / affectifs), de noms par lesquels un locuteur manifeste, entre autres, le degré d’adhésion à son énoncé.

Les modalités

Les modalités d’énonciation

 (modalités de la phrase) : il existe quatre types de phrase (toute

phrase appartient au moins à l’une de ces modalités) : la phrase

déclarative (ou assertive), la phrase exclamative, la phrase interrogative et la phrase impérative (ou injonctive).

Les modalités d’énoncé : selon M. Riegel et alii, dans la Grammaire méthodique du français

 (chapitre « L’énonciation »), les modalités d’énoncé « renvoient au

sujet de l’énonciation en marquant son attitude vis-à-vis du contenu de

l’énoncé. […] Elles expriment la manière dont l’énonciateur apprécie le

contenu de l’énoncé

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×